Grimmia alpestris (F.Weber & D.Mohr) Schleich.  

Lieu d'observation

Les Allues, 73 - Savoie, Rhône-Alpes, France

Observation

Catégorie

Bryologie

Date

dimanche 28 août 2016

Observateur

Thierry Delahaye

Commentaire

Cette mousse acrocarpe forme des petits coussinets sur les rochers acides en montagne. Les feuilles ovales lancéolées sont terminées par une pointe hyaline ; elles sont carénées, planes en bas et nettement incurvées en haut. À la base du limbe, les cellules paracostales sont rectangulaires allongées et les cellules marginales ont des parois transversales épaissies. En coupe transversale, le limbe est unistratifié dans la partie proximale et bistratifié dans la partie distale. La nervure, creusée d’un sillon, présente deux cellules guides sur la face ventrale. Les cellules de l’exothécium sont isodiamétriques à paroi épaisse.

Classification : Plantae; Equisetopsida; Grimmiales; Grimmiaceae.